coopsantebasselievre.ca
Logo_WEB.png

1 650 membres

1. Au sujet de la coopérative

1.1. Qu’est-ce qu’une coopérative ?

Une coopérative est un regroupement de personnes ou sociétés qui ont des besoins économiques, sociaux ou culturels communs et qui, en vue de les satisfaire, s’associent pour exploiter une entreprise conformément aux règles d’action coopérative.

1.2. Qu’est-ce qu’une coopérative santé ?

Il s’agit d’une clinique médicale dont la gestion administrative est prise en charge par les membres de la coopérative.  Plus de 40 coopératives de santé sont en opération ou en formation au Québec.

La clinique coopérative compte pour membres des citoyens et des professionnels de la santé.  Conjointement, ces derniers définissent et gèrent les services et les investissements de la clinique en fonction de ses besoins. Cette gestion démocratique assure l’arrimage entre les besoins locaux et les services offerts.

Les tâches administratives de la clinique sont prises en charge par la coopérative et les médecins se concentrent ainsi sur la pratique médicale. Ceci apporte une meilleure qualité de vie au travail pour les médecins, ce qui favorise la rétention et le recrutement.

Les médecins sont toujours rémunérés par le gouvernement du Québec (RAMQ). La coopérative santé ne cherche pas à prendre la place de l’État mais plutôt à permettre aux collectivités de se prendre en charge.

1.3. Pourquoi une coopérative santé dans la Basse-Lièvre ?

La mise à pied de la Coop Santé de la Basse-Lièvre a permis d’éviter la fermeture de la Clinique Médicale de Buckingham.  La Coop est devenue propriétaire de la clinique et en assure désormais la gestion. Elle comblera l’absence d’une relève pour les médecins propriétaires qui prendront un jour leur retraite.

 

La pénurie de médecins s’est accentuée d’année en année ce qui a multiplié le nombre de personnes sans médecin de famille. La Coop travaillera au recrutement de nouveaux médecins en leur offrant un milieu de travail efficace. Elle a assumé l’administration de la clinique pour permettre aux médecins de se concentrer sur l’aide aux patients et non sur la gestion administrative.

 

1.4. Où iront les bénéfices éventuellement dégagés par la Coop ?

En s’interdisant le versement de ristournes aux membres, la Coop est assimilable à un organisme à but non lucratif.

Les bénéfices serviront à l’amélioration des services de santé et pourront éventuellement réduire ou annuler la cotisation annuelle des membres. Ils pourront également être utilisés pour l’achat d’équipements qui appartiendront à la Coop.

1.5. Est-ce que la Coop paye les médecins ?

 

Non.  Comme partout ailleurs, les médecins sont payés par le gouvernement (RAMQ).  Cependant, les médecins paient un loyer à la Coop.

 

2. Au sujet de la carte de membre

2.1. Pour être membre, dois-je avoir un médecin de famille ou un dossier à la clinique ?

Non. Il n'est pas nécessaire d'avoir un médecin ni un dossier à la clinique pour devenir membre.

2.2. Pourquoi devenir membre de la Coop ?

L’adhésion de plus de 2 000 membres est nécessaire pour en assurer sa pérennité. En devenant membre, vous participez à la prise en charge collective et vous évitez la fermeture de la Clinique Médicale de Buckingham. Vous contribuez ainsi à conserver et améliorer l’accès aux soins de première ligne.

 

À titre de membre, vous pouvez vous impliquer dans votre coopérative en devenant bénévole, en assistant à l’assemblée générale et en faisant partie du conseil d’administration. C’est votre implication dans le projet qui contribuera au développement de la Coop et à l’amélioration des services de santé dans la Basse-Lièvre.

 

Le conseil d’administration déterminera d’autres avantages pour les membres tout en respectant l’universalité des soins, soit l’accès gratuit aux soins de première ligne aux membres et aux non-membres.

 

2.3. Quels sont les avantages pour le membre qui doit payer une cotisation annuelle ?

En plus de contribuer à conserver et améliorer l’accès aux services de santé et à recruter de nouveaux médecins, les membres pourront bénéficier de certains avantages tels que des gratuités ou des rabais sur des services non assurés par le gouvernement (RAMQ). Ces avantages seront bientôt élaborés par le conseil d’administration.

2.4. Est-ce que les non-membres peuvent venir à la clinique de la Coop ?

Oui, la Coop offre ses services à tous les citoyens, qu'ils soient membres ou non. Toutefois, les membres pourront bénéficier de certains avantages dans le respect de l’accès universel aux soins de santé.

2.5. Est-ce que je vais conserver le médecin de famille que j’ai actuellement ?

Oui, rien ne change. Vous pourrez continuer à le rencontrer comme auparavant.

La Coop ne s’interpose pas dans la relation entre le médecin et le patient.

2.6. Si je suis membre, ai-je droit à un médecin de famille à la clinique ?

 

Si vous n'avez pas déjà un médecin de famille, le statut de membre ne vous permet pas automatiquement d'en avoir un.

Par contre, le recrutement de nouveaux médecins par la Coop augmentera l’accès à un médecin de famille en plus d’offrir un meilleur accès aux visites sans rendez-vous.

2.7. Si j’ai un médecin, pourquoi devenir un membre de la Coop ?

En sauvant la clinique médicale d’une fermeture, la Coop maintient en opération la Clinique Médicale de Buckingham et assure son développement.

La Coop est mise en place et elle sécurise l’endroit où votre médecin pourra continuer à vous servir grâce à votre adhésion.

Le recrutement de nouveaux médecins augmentera l’accès aux visites sans rendez-vous.

L’ajout de médecins assurera un remplacement pour les médecins qui prendront leur retraite.

 

3. Comment devenir un membre

3.1. Qui peut devenir un membre ?

Toute personne adulte peut devenir un membre. De plus, l’enfant de moins de 18 ans et l’étudiant à temps plein de moins de 25 ans qui réside avec un membre bénéficient des mêmes avantages sans frais.

 

3.2. Combien dois-je débourser pour devenir membre ?

Pour devenir membre, vous devez:

  1. Acheter cinq (5) parts sociales pour un coût total de 50 $

Si vous désirez vous retirer de la Coop, le remboursement intégral des parts de qualification vous sera remis selon la Loi des coopératives et selon les règlements de la Coop.

  1. Une cotisation annuelle taxable et non-remboursable peut être requise pour la première année

Les cotisations annuelles seront déterminées par le conseil d’administration selon les besoins de la coopérative et le nombre de membres inscrits.

 

3.3. Comment peut-on devenir membre ?

Remettre à la Coop Santé de la Basse-Lièvre votre formulaire d’adhésion complété avec votre chèque pour vos cinq (5) parts sociales au montant de 50 $ et libellé au nom de la Coop Santé de la Basse-Lièvre.

La cotisation annuelle ne sera requise que lorsque la Coop en aura déterminé sa nécessité.

Vous pouvez obtenir le formulaire d’adhésion à la Coop Santé de la Basse-Lièvre. Vous pouvez aussi imprimer un formulaire à partir de la section ‘’Devenir membre’’ du site internet de la Coop.

3.4. Qu’adviendra-t-il de mes parts sociales si je quitte la Coop ?

Vous pourrez obtenir le remboursement intégral de vos cinq (5) parts de qualification en faisant une demande écrite à la Coop. Par contre, la cotisation annuelle n’est pas remboursable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Questions et réponses

English